Le Salvador va utiliser l’énergie des volcans afin de miner des bitcoins

Le Salvador a annoncé qu’il va se servir de l’énergie des volcans dans le but de miner cette cryptomonnaie. Voici tout ce qu’il faut savoir sur ce projet du Salvador.

Le Salvador constitue un petit pays situé en Amérique centrale. Cependant, c’est une grande destination touristique réputée pour ses plages, ses spots de surf ainsi que ses paysages montagneux. Par ailleurs, une autre particularité est récemment venue s’ajouter à ce territoire : c’est le premier pays à faire du bitcoin une monnaie légale et officielle. Dans la foulée, le Salvador a même annoncé qu’il va se servir de l’énergie des volcans dans le but de miner cette cryptomonnaie. Cette démarche va alors permettre de relever l’immense défi énergétique que les bitcoins ont posé. Voici tout ce qu’il faut savoir sur ce projet du Salvador.

Focus sur le concept de Minage Bitcoin

Le minage du bitcoin correspond à une activité visant à sécuriser les transactions Bitcoin. Cela est fait sur la base de calculs mathématiques souvent complexes et gigantesques. Lors d’un minage de bitcoin, les « chercheurs » tentent d’acquérir des fragments (tokens) de cette monnaie virtuelle afin d’en réunir une quantité suffisante. En plus de sécuriser l’entièreté de la blockchain, le minage donne naissance à de nouvelles unités de la cryptomonnaie et renforce son expansion. C’est pourquoi la plupart des acteurs utilisent des machines ou des ordinateurs avec des processeurs performants pour répondre aux exigences technologiques.

minage bitcoin Salvador

Mais lorsqu’il s’agit de tout un pays à satisfaire, cela devient alors autre chose. Ainsi, pour produire le maximum de bitcoin, il faut le faire avec des puissances de hachage cryptographique optimal. Il faut notamment répondre à l’énorme quantité de données découlant des transactions. D’où l’idée du Salvador de s’appuyer sur le potentiel que lui offrent les volcans qu’il accueille et d’utiliser leur énergie afin de miner des bitcoins. Cela reste tout à fait possible grâce notamment au principe de la géothermie.

La Géothermie, une solution salvatrice pour le Salvador

Pour relever le défi qu’il s’est lancé lui-même en légalisant le bitcoin dans son territoire, le Salvador mise sur la chaleur de la terre. Pour en faire l’exploitation, le pays compte utiliser la géothermie qui couvre plusieurs techniques. Celles-ci sont notamment éprouvées pour produire de l’électricité avec les volcans. De manière globale, le principe de la géothermie se base sur un circuit d’eau que les hautes températures de la roche vont chauffer. Grâce à ce processus de chauffage de l’eau, il y a génération de vapeur d’eau qui va approvisionner des turbines.

À partir de là, il sera créé de l’électricité. Le Salvador compte bien donner naissance à son pôle de minage où sera acheminée toute l’énergie produite avec les volcans à destination des mineurs de Bitcoin. Le président Nayib Bukele annonce qu’il s’agira surtout d’une énergie à faible coût, entièrement propre et renouvelable. Pour traduire les paroles en actes, un nouveau puits a d’ores et déjà été creusé par des ingénieurs. Celui-ci fournira alors près de 95 MW d’énergie géothermique. L’objectif visé désormais avec le projet « Volcano Bitcoin Mining » est que le hub minier ou pôle de minage à mettre en place, soit le plus complet et performant possible.

Bitcoin comme monnaie officielle : une fierté pour le Salvador

L’annonce de faire du bitcoin comme monnaie officielle pour le pays, a été faite en septembre 2021 par le Président de la République du Salvador lui-même sur Twitter. L’annonce a tout de suite surpris plus d’un et a suscité de nombreuses interrogations notamment au sein de la population salvadorienne. Sur le plan international, le pays a reçu de nombreuses critiques. Malgré cela, les autorités du Salvador ne comptent pas reculer d’un iota dans leur projet ambitieux.

Au contraire, elles ont très vite posé les premiers jalons avec les premiers puits pour alimenter le pôle de minage du bitcoin. En plus de nombreux éléments techniques pour miner du bitcoin ont été intégrés au niveau de la centrale géothermique. Les premiers branchements commencent donc à être faits et devront se poursuivre jusqu’à la concrétisation du projet « Volcano Bitcoin Mining ». En plus du minage, l'Etat continue d'investir dans le bitcoin pour tenter de s'affranchir de plus en plus de l'hégémonie du dollar américain.

Le Salvador, la terre nourricière des cryptomonnaies

Depuis l’officialisation du projet, il y a quelques mois, le Salvador est rapidement devenu un paradis pour cryptomonnaies en quelque sorte. En effet, le pays ne s’est pas seulement limité à faire du bitcoin sa monnaie officielle. En effet, le président de la République du Salvador Nayib Bukele a instauré une politique dans le but :

  • de favoriser l’environnement des monnaies virtuelles
  • d’accélérer l’adoption du bitcoin
  • d’attirer les investisseurs étrangers, entre autres.

Dans cette lignée, le pays va exonérer d’impôt les plus-values effectuées en Bitcoin (BTC) avec des mesures efficaces pour barrer la route au blanchiment d’argent. À cela, il faut ajouter la possibilité donnée à certains habitants de rembourser désormais des prêts et de payer en bitcoins des frais bancaires. Bancoagrícola, la plus grande banque du Salvador appuie et s’engage dans cette démarche.

Pour finir, le Salvador compte mettre en place diverses actions pour accompagner les entreprises, les populations, les autres acteurs. Ce qui semble de bon augure avec aujourd’hui plus d’un million de citoyens du Salvador qui désormais utiliseraient le Bitcoin.

Recent posts

Menu

Pages